DEPRESSION : la reconnaître et s’en sortir en 7 outils


La dépression : la reconnaître et s’en
sortir en 7 outils. Bonjour à toutes et à tous, je suis Mylène, l’auteur du blog les
défis des filles zen, si vous êtes intéressés par mes vidéos, vous
souhaitez vous abonner à ma chaîne, et bien vous pouvez cliquer sur la petite
icône qui se trouve juste en-dessous au coin de cette vidéo. Je vous parlais
donc dans cette vidéo d’un sujet grave, qui toucherait a priori 20% de la
population française à un moment ou un autre de leur vie,
ce que je trouve absolument hallucinant. C’est la dépression, moi je me suis
intéressé parce qu’elle a touché également un membre de la famille et
dans mon entourage je connais plusieurs personnes qui sont concernées et je
trouve ça vraiment inquiétant, mais ce qui est rassurant c’est qu’il existe
réellement des outils pour s’en sortir, des petites choses qu’on peut faire au
quotidien pour prévenir la dépression et également pour la soigner petit à
petit, il faut de la patience mais pour reprendre un petit peu le dessus sur sa
vie et ré-apprécier les petites choses de la vie.
Alors tout d’abord, identifier la dépression c’est important, les
symptômes de la dépression sont j’ai envie de dire simples entre guillemets :
c’est la perte d’intérêt dans ses activités quotidiennes, une sorte de
lassitude, une sorte d’ennui, de désespoir même,
qui s’installent, l’impression de ne plus avoir,
comment dire, quelque chose, une chose à laquelle se raccrocher; ça peut être
également des variations dans l’appétit, dans le sommeil, qui peuvent
être aussi des symptômes. Ca s’accompagne souvent d’une perte
d’énergie totale, d’une irritabilité aussi, des réactions
extrêmes aux bruit, aux autres, aux humeurs, aux paroles des autres, plus de
difficultés à les supporter, perte de confiance également de soi, et d’estime,
qui peuvent s’installer; de manière générale, voilà c’est ça, c’est cette
absence de goût à quoi que ce soit, ce côté, voilà, cette lassitude, ce
côté apathique également, on n’a plus la force de rien, voilà en gros comment la
dépression se traduit. Alors bien sûr, il y a des degrés différents,
la petite déprime passagère qu’on peut tous ressentir dans notre vie et puis la
réelle dépression, qui nécessite également un accompagnement médical.
Ici je vais vraiment partager avec vous des outils que vous pouvez utiliser
lorsque vous sentez cette déprime passagère
s’installer, et croyez moi si vous mettez en place un véritable plan d’action
anti-déprime en appliquant ces différentes idées, la dépression
n’aura pas de prise sur vous, parce que vous la prévenez en amont, simplement
être dans la prévention, c’est quelque chose de très important.
On attend souvent le dernier moment pour prendre soin de soi, alors qu’en
réalité il y a vraiment des gestes au quotidien qui peuvent changer les choses
et nous éviter le burn-out ou la dépression.
Alors tout d’abord, un moyen de sortir de la déprime passagère, sortir de la
dépression si elle arrive, c’est de pratiquer la gratitude et la
reconnaissance. Vous savez, c’est simplement le fait, pas
dire merci la boulangère qui nous tend la baguette de pain, même si c’est très
important, mais c’est d’être dans cette attitude de gratitude devant le monde
qui nous entoure, c’est reconnaître la chance qu’on a de
vivre certaines choses merveilleuses dans notre vie; c’est très important
également de dire merci de manière profonde à nos amis par exempl,e écrire
une lettre de gratitude. Ca pourrait être une façon de mettre
l’accent par exemple, sur une personne, de souligner tout ce qu’elle vous a
apporté, tout ce pourquoi vous aimeriez la remercier. Pratiquer la gratitude
c’est essentiel : je vais partager avec vous un film un court métrage que j’ai
découvert il ya quelques temps de Louie Schwartzberg qui s’appelle “Nature,
beauté, gratitude”, c’est un petit film magnifique sur justement ça, les
merveilles de la ville et merveilles du monde qui nous entoure.
Si vous n’avez pas vu je vais vous mettre le lien quelque part dans la
vidéo, soit à l’écran, soit en dessous dans la description, selon les moyens techniques, et puis je vous invite vraiment à aller la voir, si vous
sentez un petit peu en baisse de moral. 2e petit outil absolument c’est
de vous ressourcer un maximum dans la nature, aller jardinier, promenez-vous
dans la forêt, marchez un maximum, prenez un thé dans le jardin, écoutez les
petits oiseaux autour de vous, reconnectez-vous à la nature : nous
venons la nature, nous en avons besoin absolument, on vit trop
entourée de béton, dans nos maisons, dans nos immeubles, dans nos villes,
c’est vraiment important de revenir à la terre, aux sources.
3e outil, c’est de soigner ses sens pour prendre soin de sa vie. Essayer
de vivre des expériences sensorielles agréables, douces, qui vous font du bien.
C’est très important les émotions positives, quand on sent qu’on est
déprimé et qu’on a difficilement le goût à quelque chose, essayez de faire des
petites choses que vous trouvez agréables, mangez quelque chose
d’agréable, cuisinez vous un plat qui vous ravit, enfilez un vêtement tout
doux en coton, voilà, qui est comme une petite caresse,
prenez un bain qui sent bon, vous voyez, stimulez vos sens, vivez des expériences
sensorielles agréables et surtout quand vous les vivez, portez bien votre
attention entièrement dessus. Autre petite idée : mettre des couleurs dans
votre vie quotidienne. Arrêter de porter des vêtements
sombres, moi je dis ça, j’ai toujours des vêtements sombres, mettez
des foulards colorés, mettez du rouge à lèvres coloré, mettez des dessins de
vos enfants, de vos petits enfants sur votre réfrigérateur,
voilà, essayez de mettre de la joie de vivre, de pimenter en fait votre vie avec
les couleurs de la même façon que les caresses sensitives dont on a parlé
juste avant ; l’idée est de provoquer des visions de choses
agréables, pétillantes. Autre conseil : ralentir. Ralentir au quotidien, accordez
vous des pauses, accordez-vous des petits moments de plaisir : ne travaillez pas
non stop 10 heures par jour, prenez des petits temps pour faire ce qui vous
plaît. Llire un bouquin, méditer, vous promener,
faire un jeu, jouer ou écouter de la musique,
c’est très important. 6e outil pour sortir de la dépression : c’est de vous
reconnecter aux autres, à vos proches. Les relations sociales sont un facteur
très important de bien-être au quotidien,
alors essayez de lister quelques petites actions comme ça anti-déprime que vous
pourriez faire maintenant, appelez une amie, envoyez un message, proposez une
invitation pour une petite soirée à la maison,
organisez quelque chose de sympa, d’agréable, prendre
contact avec une association pour aller aider des personnes en détresse,
ça peut être un moyen, selon votre degré bien entendu de dépression, selon
là où vous vous situez, comment vous vous sentez, mais aller vers les autres
ça peut vous permettre de déporter votre attention de vos propres
difficultés aux autres, à la richesse des relations sociales. Dernière petite
piste anti dépression : le sport. Le sport c’est une arme magique anti-dépression. J’ai lu il y a quelques temps une étude
incroyable, qui a révélé mais qui n’a bien sûr pas été très médiatisée,
que le sport était plus efficace que les antidépresseurs à long terme pour
vaincre la dépression. Il vaut mieux faire du sport une heure
par jour pour vous reconnecter à votre corps, vous habituer à prendre le dessus,
à faire des efforts, à être dans une bonne hygiène de vie,
également parce que nous sommes trop sédentaires aujourd’hui, je le répète
vraiment souvent, c’est très important, pourquoi ne pas par exemple faire du
sport dans la nature comme ça vous faites d’un coup plusieurs choses voire même
avec une amie proche. Voilà, essayez de programmer par exemple
quelque chose comme ça dans votre plan anti-dépression : une activité
sportive, dans la nature, avec une amie ou un petit groupe d’amis, il y a des sites
par exemple comme OVS, qui sont très sympas parce qu’ils permettent de
reconnecter les gens qui habitent dans un même endroit,
autour d’activités comme ça, de passions communes, je trouve ça très intéressant.
Voilà j’espère que cette vidéo anti dépression vous a plu, que vous en avez
retiré des choses intéressantes, n’hésitez pas à partager avec moi les
choses qui vous ont aidé peut-être à sortir de la déprime voire de la
dépression en commentant en dessous de cette vidéo,
et puis si vous l’avez aimée bien sûr likez la, ça me fait toujours
très plaisir et ça m’aide à vous proposer encore de nouveaux contenus.
Très belle journée à vous à bientôt !

About the author

Comments

  1. Merci pour tout vos bons conseils. Attention cependant à cette recherche qui aurait montré que le sport est + efficace qu'un antidépresseur. On ne peut évidemment PAS se fier qu'à une seule étude, comme vous le savez certainement. Oui le sport aide énormément mais parfois il est nécessaire d'utiliser cette béquille qu'est l'antidépresseur lorsque la dépression est installée et qu'elle empêche la mobilisation.

  2. juste une petite info pour partager ce que j'ai vécu :
    aussi, voir si on n'est pas empathe, car au bout de 11 ans de re-dépression, j'ai découvert que s'ajoutaient à mon état d'être, toutes les émotions des autres…., quand on en a pris conscience, on est à moitié guéri, dans le sens où l'on se rend compte, que ceci ou cela n'est pas nos émotions….La dépression est liées aux blessures de l'enfance…,
    il faut apprendre à :
    – se connaître, se re-connecter au plus profond de Soi,
    – se remettre en question, à se poser les bonnes questions….
    – croire en Soi,
    – ne pas se culpabiliser,
    – ne pas vivre dans le "passé", mais se servir de ce "passé" pour voir ce qui a fait, qu'on en est arrivé là.. etc….
    les médicaments m'ont aidé, mais j'ai surtout remarqué qu'ils m'avaient totalement endormi en fin de compte…, toutes les émotions sont endormies alors qu'elles doivent sortir pour pouvoir guérir…..
    s'en sortir c'est avoir des prises de consciences…….
    Bon courage à tous, avec tout mon Amour,
    et Merci du partage.

  3. Moi j’y suis et peut pas marcher seul on ressent pas quand on es mal et pas aider gratitude à qui ce Pas comme sa q on sort de la dépression on a pas faim pas soif même les oiseaux m agace

  4. Du bon sens de type naturopathie mais les conseils que je trouve sur You Tube sont toujours de la déprime ou une dépression légère. C'est énervant. Quand marcher huit mètres est épuisant on ne peut pas faite de sport !!

  5. Pardon, mais vous ne savez pas ce qu'est la dépression. On ne vainc pas la dépression en prenant un bain ou en écoutant les petits oiseaux. Tant mieux pour vous si vous y échappez, je ne vous souhaite pas de le vivre. Mais faire du sport une heure par jour quand se lever est déjà une épreuve, c'est impossible. La dépression est une maladie, une maladie grave. Pour se soigner, il faut voir des professionnels. Alors vraiment, ce genre de vidéo, c'est bien mignon, mais franchement, c'est complètement à côté de la plaque. C'est un emplâtre sur une jambe de bois.

  6. Celui ou celle qui perd son enfant et qui déprime je comprends mais les autres non…Oh la la, les Français qui dépriment pour ceci et cela, vous ne vous aimez pas, vous voulez tout, tout de suite. Allez faire un tour en Afrique ou en Asie et vous verrez ce que c'est la vie et le rêve.

  7. J'ai un peu tiqué quand elle a dit "aider des personnes en situation difficiles" Mais la personne qui a besoin d'aide c'est la personne dépressive!!!

  8. La dépression est une maladie spirituel peu importe ce que vous ferez si vous ne le régler pas au niveau spirituel c'est un pansement mais la plaie reste ouverte

  9. Des fois je me demande pourquoi mener cette guerre contre la dépression pendant des années et des années ?..quand peut on profiter de la vie?..
    À mon avis ils y'a 2 types de personnes : les chanceux..et les malchanceux !..et ces derniers ne méritent pas cette soi disant une vie!!..la mort et mille fois mieux.

  10. mylene je suis tres interesse pour tous vos courses merci d'abord j'aimerais bien vos interoger que je j'ai mal a la tete d'apres un traitement des antidepresseurs je sais comment en sortir de cette maladie c'est grave a vous dire de souffrir seul erci de vous envoyez votre mail pour mieux communiquer avec vous soit face book ou autre

  11. Bonjour j'aimerais vous partager ce message. Si vous le lisez ce n'est pas un hasard, Dieu vous aime Il a tant aimé le monde qu'il a donné son fils unique Jésus Christ afin que quiconque croit en lui et ne périssent points mais qu'il est la vie éternelle. Dieu a un plan parfait pour vous, si vous le chercher de toute votre cœur et que vous demandé sincèrement pardon à Dieu de tous vos pêcher au nom de Jésus Christ et baptisé par immersion totale dans l’eau il transformera votre vie. Il y a plus de 2000 ans il est mort crucifié pour nous tous à la croix, pour nous laver de tout notre pêcher. Jésus christ est le chemin la vie et la vérité, le seul qui pourra totalement vous apporter la paix et vous offrir le salut de votre âme pour le paradis auprès de Dieu.

  12. si le sport était vraiment un anti dépresseur j'aurai jamais replongé … bref , les astuces toutes faites … et voir des gens quand on est complètement isolé et à tendance phobique sociale … hum . On est tous différents , il n'y a pas de recettes miracles .

  13. J'ai 15 ans et je crois que je suis en dépression donc il va falloir que je prenne mon courage à deux mains pour dire à ma mère de prendre rdv chez le médecin…😞

  14. Bonjour à tous j'ai fais un sketch sur la dépression si ça vous intéresse regardez sur ma chaîne taper mon nom sur YouTube 😊 et on courage à toutes les personnes qui vivent ce moment difficile garder espoir des solutions existent !!! Personne n'est en dépression toute sa vie alors accrochez vous il y a forcément une solution 💪

  15. Etant dépressive, je viens de creer ma chaine youtube pour pouvoir partager mon quotidien et mon combat contre cette depressin qui me ronge.J ai filmé une premiere video, allez y jeter un oeil!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *